Comment fonctionne le PER ?

PER

Le PER pour Plan Epargne Retraite est un dispositif d’épargne à long terme. Il s’agit d’un nouveau produit d’épargne qui a été conçu pour remplacer les anciens dispositifs tels que le PERP ou Madelin. Quelles sont les caractéristiques de ce contrat retraite ? Quel est son mode de fonctionnement ?

PER : pourquoi ?

L’approche du départ à la retraite est pour de nombreuses personnes, une source de préoccupation. Il s’agit en effet d’une période de la vie, qui, la plupart du temps, est caractérisée par une baisse drastique des revenus.

C’est pour prévenir une telle situation que certains dispositifs à l’instar du PER ont vu le jour. Comme évoquée sur Perlib, il s’agit en effet d’un produit dont la fiscalité tient compte de la réalité du départ à la retraite et de la baisse inéluctable de revenus qui l’accompagne.

Ce qu’il faut ici noter est la défiscalisation des sommes versées dans le cadre de ce produit d’épargne. A la faveur de ce dispositif, vous pouvez en effet défiscaliser vos versements au cours de la vie active alors même que votre taux d’imposition est élevé.

PER : quels sont les différents produits ?

Le Plan Epargne Retraite regroupe 3 produits à savoir le PER individuel, le PERECO et le PERO. Connaître les caractéristiques de chacun de ces produits vous aidera assurément à trouver c le mieux adapté à vos besoins.

PER Individuel ou PERIN

Ce contrat de retraite est ouvert à tous sans distinction de statut professionnel ou d’âge. Vous pouvez donc y souscrire, que vous soyez un travailleur indépendamment, un salarié, un fonctionnaire, un libéral ou encore un demandeur d’emploi.

De même, un mineur peut bénéficier de ce produit au même titre qu’une personne retraitée. Il faudra toutefois vous assurer de la limite d’âge que prévoit le contrat du PER avant toute souscription. Selon les contrats, elle peut se situer entre 18 et 68 ans.

Par ailleurs, pour alimenter ce produit d’épargne, vous pouvez effectuer des versements volontaires ou recevoir des fonds issus d’un ancien dispositif de retraite. Soulignons que vous ne pouvez percevoir ces fonds que jusqu’au 31 décembre 2022.

Vous pouvez également recevoir des fonds issus des autres compartiments de ce produit retraite. Dans un cas comme dans l’autre, il est important de noter que le Plan Epargne Retraite est plus flexible en termes de cotisation que l’assurance-vie (plus d’infos sur magazine-assurance).

PERECO ou PER collectif

Le PER collectif s’adresse à tous les salariés d’une entreprise. La condition que ceux-ci aient une ancienneté de 3 mois peut être ici requise. Il s’agit toutefois d’un contrat dont l’adhésion est facultative.

Dans le cas où il serait prévu une clause d’adhésion automatique de tous les salariés dans le règlement, ceux-ci doivent en être informés. Retenez qu’un délai de 15 jours est accordé aux salariés pour faire valoir leur refus dans le cas d’espèce.

À l’instar du dispositif précédent, le PERCO peut être alimenté par des versements volontaires des salariés. Le transfert de sommes issues d’un autre PER et celles issues de dispositifs d’épargne salariale sont également des moyens admis pour alimenter ce produit d’épargne.

PERO ou PER obligatoire

Ce dispositif peut s’adresser à l’ensemble des salariés d’une entreprise. C’est également un produit qui peut concerner une ou plusieurs catégories de salariés. Ces derniers sont déterminés en fonction de plusieurs paramètres dont entre autres les tranches de rémunération ou encore la catégorie à laquelle ils appartiennent (cadres ou non).

Pour alimenter ce produit d’épargne, plusieurs possibilités s’offrent à vous. De facto, pour alimenter ce PER, vous avez le choix entre les versements issus des droits du compte épargne-temps et les versements volontaires. Notez qu’il peut s’agir de cotisations déductibles ou non.

Désireux d’en savoir plus sur le PERIN ? Visitez donc cette page.

Qui est concerné par la déclaration de performance Extra-financière ?
Apprendre à calculer son taux d’endettement