Le non coté : comment y investir ?

non coté

Le non côté est un investissement peu connu alors qu’il a toute son importance dans le marché boursier. Pourtant, il s’agit d’un investissement qui a ses propres particularités. Voilà pourquoi il vous est utile de le connaître davantage. Allons répondre à ces questions suivantes : Quels sont les avantages du non côté ? Y a-t-il de bonnes pratiques pour vous y investir ?

Qu’est-ce que le non côté ?

Le non côté est une action ou un investissement financier que l’on ne peut ni acheter ni vendre sur le marché boursier. Si tel ou tel investisseur souhaite s’y investir, il entre en contact direct avec les entreprises émettant le non coté. Ces sociétés concernent les ETI (Entreprise de taille Intermédiaire), les TPE (Très Petites Entreprises) et les PME (Petites et Moyennes Entreprises). À la différence des actions cotées, les non cotés représentent un investissement à long terme. Ce sont les actionnaires détenteurs qui déterminent leur valeur puisque les prix ne sont pas influencés par la Bourse. Par contre, les investisseurs bénéficient des parts de dividende annuel et le droit de vote en assemblée générale.

Opale Capital peut vous aider à vous investir dans le non côté.

Comment s’investir dans le non côté ?

Il existe diverses pistes pour vous y investir dans le non côté. La première étape est d’avoir un PEA ou un compte-titre, un moyen pour acheter le non coté.

  • Le premier choix est de le faire à votre compte. Dans ce cas, vous devez être au courant des entreprises qui cherchent un financement pour leur capital. Il est à noter que vous avez une autre obligation à part le fait de participer aux actions. Vous devez effectivement maîtriser les questions pratiques telles que la gestion des entreprises ou le commerce. Mais comme vous achetez des parts d’action par vous-même, vous n’aurez pas à payer les frais de gestion. Le risque est sûrement de percevoir peu de dividende au cas où l’activité de l’entreprise n’est pas rentable. Et si elle est perdante, il faut aussi subir les pertes. À ce stade, la solution qui peut vous aider est l’opale. Il s’agit d’un outil d’analyse et d’accompagnement pour les investisseurs et les entrepreneurs.
  • Le deuxième choix pour pouvoir vous investir dans le non côté est de participer au crowdfunding. Cette stratégie consiste à financer les projets, les PME ou les TPE grâce aux parts d’action de plusieurs investisseurs. Dans ce cas précis, vous n’aurez pas des responsabilités de gestion de l’entreprise, mais vous participerez aux réunions de l’assemblée générale. Vous obtiendrez votre part de dividende annuel comme prévu. Toutefois, vous ne payerez pas des frais de gestion de l’entreprise avec qui vous travaillez. L’avantage de cette option est que c’est un investissement considérablement moins risqué. Vous êtes plusieurs à vous y investir. Donc, vous ne serez pas le seul à faire face aux pertes de la société.
  • Le troisième choix est de faire appel à un fonds d’investissement, une société de financement pour les PME. Les obligations de gestion seront gérées par les entrepreneurs et vous en tant qu’investisseur, vous achetez les parts d’action. Cette option est avantageuse parce les risques sont réduits et peuvent être partagés par plusieurs investisseurs.

Le non coté, quels sont ses avantages ?

Comme vous l’avez lu précédemment, le prix de l’action non coté n’est pas impacté par l’offre et la demande du marché financier. Elle a donc une valeur sûre et attractive. En tant qu’investisseur, vous gagnerez une part de dividende et vous pourrez participer aux prises de décision dans l’entreprise où vous détenez vos parts d’action. Sachez également que le non coté a un taux de remboursement très bas par rapport à l’action cotée. De plus, ce genre d’investissement bénéficie d’une réduction considérable d’impôt à payer, voire exempte d’imposition. En vous y investissant, vous gagnerez beaucoup de bénéfices et vous aurez un rendement plus que rentable. Vu que les petites entreprises deviennent nombreuses et florissantes sur le marché, les financer à travers l’action non coté représente un investissement fiable. Les risques sont réellement réduits. Selon les informations, la valeur des investissements non cotés s’élève à une vingtaine de milliards d’euros, ce qui signifie que c’est un marché à exploiter. Cela contribuera également à l’économie nationale dans le sens où les sociétés peuvent augmenter leur chiffre d’affaires. Puis, ces entreprises auront l’opportunité de créer de multitudes d’emplois, ce qui va diminuer le taux de chômage. Et dans le cas où vous investissez dans les obligations, vous bénéficierez des coupons ou des intérêts grâce aux remboursements des dettes de l’entreprise.

Les avantages de faire appel à un courtier en crédit immobilier
Choisir le meilleur broker forex en ligne