Pourquoi recourir aux services d’un courtier en Bourse ?

Bourse

Quand vous voulez faire un placement financier dans le domaine de titre boursier, il peut être intéressant de vous faire aider par un expert averti ayant une connaissance approfondie et des experiences du monde financier et peut améliorer votre portefeuille. Quel est le rôle principal d’un professionnel en courtage boursier ? Quels sont les avantages de recourir à un tel spécialiste ?

Qu’est-ce qu’un courtier en bourse ?

Un courtier, également appelé broker, est, en effet, un type d’intermédiaire financier qui permet aux particuliers de spéculer sur le marché financier. Il met en relation vendeurs et acheteurs de titres boursiers (obligations, actions, etc.) ou de produits dérivés (futures, CFD, options, etc.). Pour plus d’informations, consultez un professionnel de courtage en ligne sur www.bnains.org.

En contrepartie de cette prestation, un courtier en bourse facture des frais de courtage pour la vente et l’achat de titres. En effet, il existe 2 types de courtiers en bourse :

  • Banque : En ouvrant un compte-titres ou PEA, la banque permet à ses clients d’investir de manière autonome en bourse. Ces derniers peuvent alors entrer sur différents marchés organisés, comme l’Euronext pour certaines valeurs européennes, ou le Nasdaq pour certaines valeurs américaines. La banque va transmettre les instructions boursières du client à la plateforme de négociation, puis la chambre de compensation se charge de compenser la livraison des titres boursiers. Mais en tant que courtier, le rôle de la banque ne s’arrête pas là. L’établissement banquiers peut aussi fournir des fonds gérés (OPCVM) à ses clients. Il fait déléguer ensuite la gestion du compte au gestionnaire via l’autorisation de gestion. Le gestionnaire est chargé de passer les commandes d’achat et de vente au nom du client.
  • Courtier en ligne : Sauf que les instruments financiers fournis par le courtier sont des dérivés (contrats de différence, futures…), le principe est le même que celui d’une banque. Il n’y a pas de détention physique de l’actif. Ensuite, les particuliers peuvent vendre et acheter des produits dérivés sur obligations, actions, indices boursiers… Dans le cadre du trading de CFD (un produit dérivé), le courtier est la contrepartie du client. Ensuite, on parle de marché de gré à gré, ce qui signifie que les transactions ne passent pas par la bourse. Les courtiers en ligne peuvent également accéder à des marchés organisés, mais ils utilisent des contrats à terme. Il s’agit alors des marchés à terme, comme le LIFFE, le CME, ou l’Eurex. Ces marchés permettent de spéculer en bourse uniquement via des produits dérivés.

Pourquoi faut-il faire appel à un courtier en bourse ?

La plupart des courtiers en bourse offrent aujourd’hui des services via Internet. Le développement d’outils numériques est en effet une bonne opportunité pour les investisseurs, experts, amateurs ou novices d’intervenir dans les secrets de la finance mondiale et d’en tirer profit. Bien que certaines banques fournissent un support aux transactions à leurs clients, le courtier bourse propose une plus grande variété d’actions et de méthodes. Par conséquent, le choix du meilleur courtier en valeurs mobilières pour votre projet nécessite généralement l’introduction de participants professionnels. Le fait d’appeler une société de courtage spécialisée dans le placement financier peut faire appel à des outils innovants, intéressants, à forte valeur ajoutée pour vos actifs tels que des plateformes de trading, des aides à la sélection de titres ou des outils liés à l’analyse graphique.

De plus, il est à noter aussi qu’un courtier en bourse doit être agréé et autorisé à exercer son rôle de courtage en France. Avant de souscrire à l’offre du courtier, veuillez-vous assurer qu’il ne figure pas sur la liste noire de l’AMF et qu’il est inscrit au registre Regafi. Ce professionnel de courtage boursier vous permet de faire un placement financier en bourse, mais pas uniquement. En effet, il offre aux investisseurs particuliers la possibilité d’acheter des actions, mais il leur permet également de se positionner le plus souvent sur le marché obligataire, le marché des devises, le marché des matières premières, etc.

Comment peut-on choisir un courtier en bourse ?

Pour ne pas se tromper, les investisseurs doivent d’abord savoir ce qu’ils recherchent et se connaître eux-mêmes ! Un profil d’investisseur « super actif » n’est pas forcément intéressé à opter pour le même intermédiaire qu’un déposant qui compte passer un ordre boursier tous les mois…

Il faut être vigilant aux bonnes affaires… Si les frais de courtage font parties des critères de choix nécessaires d’un courtier en bourse, il faut aussi considérer certains facteurs. Le premier réflexe à posséder est de voir à qui vous déléguerez votre épargne. Certains courtiers en ligne situés dans des paradis fiscaux disposent d’une stratégie de trading agressive qui peut sembler tentante à première vue, mais les pièges sont nombreux… Méfiez-vous donc de ces bourses soufrées qui semblent afficher des prix imbattables mais n’offrent guère de garanties financières ! Méfiez-vous donc de ces bourses soufrées qui semblent afficher des prix imbattables mais n’offrent guère de garanties financières ! Certaines expériences peuvent parfois rapidement virer au cauchemar, même en France, où les différentes activités de courtage sont toujours réglementées par l’Autorité des marchés financiers (AMF).

Le frais d’un courtier en bourse 

Les frais de courtage comprennent tous les frais facturés par les intermédiaires boursiers (courtiers ou banques) lors de l’achat et de la vente de titre boursier. Chaque fois qu’un ordre de bourse est passé, que ce soit pour vendre ou acheter, l’intermédiaire financier déduira directement ces frais du montant de la transaction. Les frais de courtage de certaines personnes peuvent être fixes et proportionnels au montant des commandes des autres, généralement les plus bas. Parfois, et plus rarement, les courtiers fournissent des factures sous forme de forfaits.

En effet, les frais de courtage dépendent naturellement de plusieurs facteurs. Premièrement, ils ont considéré le risque de l’investissement et son montant. Deuxièmement, ils sont basés sur la fréquence des investissements. De plus, plus la transaction est fréquente, plus les frais de courtage sont bas. Troisièmement, le frais de courtage va dépendre aussi du type de marché. En fait, l’investissement sur les marchés étrangers coûte toujours plus cher. Ainsi, par exemple, en France, les transactions boursières sur le marché américain seront plus chères que les transactions sur le marché français. Enfin, ils varient selon le type de courtier. Les tarifs proposés par un courtier bourse en ligne sont généralement bien inférieurs à ceux pratiqués par les établissements banques.

Choisir le meilleur broker forex en ligne
Demande de crédit travaux : faire une simulation avec Sofinco en ligne