SCPI : définition et investissement

Publié le : 18 février 20204 mins de lecture

De nos jours, il existe différents moyens d’investir dans le secteur immobilier. La SCPI ou société civile de placement immobilier en est un. Également appelé « pierre papier », ce type d’investissement présente de nombreux avantages intéressants. Dans cet article, découvrez la définition et investissement d’une SCPI.

Le fonctionnement d’une SCPI

La SPCI est une société qui gère un parc immobilier. Ce dernier est constitué d’immeubles diversifiés dédiés aux professionnels. Il peut s’agir de locaux commerciaux, d’entrepôts, de parking, de boutiques… qui sont mis en location. Pour effectuer de nouvelles acquisitions et ainsi enrichir son parc, la SCPI récolte des fonds auprès des particuliers en leur vendant des parts correspondantes à leur capacité financière. En d’autres termes, les acquéreurs de parts deviennent des actionnaires de la SCPI. Puis, cette dernière leur reverse des revenus proportionnellement au nombre de parts détenues. Ces revenus sont issus des loyers perçus.

Les différents types de SCPI

Il existe plusieurs types de SCPI dont les plus connues sont les SCPI de rendement et les SCPI fiscales. Ces sociétés ont chacune des objectifs différents et précis. Les SPCI de rendement misent essentiellement sur la distribution de revenus entre les détenteurs de parts. Ce type de SCPI se décline ensuite en plusieurs catégories. Ainsi, on trouve les SCPI de bureaux, de commerces, les SCPI spécialisés sur un secteur spécifique (santé, tourisme…), etc.

Quant aux SCPI fiscales, leur principal objectif est de faire bénéficier à l’investisseur d’une exonération fiscale. Il en existe également plusieurs catégories. La SCPI de déficit foncier par exemple permet d’acquérir un bien à rénover et de déduire des loyers perçus sur les coûts des travaux. La SCPI Malraux, quant à elle, permet d’acquérir un bien classé et de bénéficier d’une réduction d’impôt allant jusqu’à 30 % sur les travaux de rénovation faits. Il y a également la SCPI Pinel pour laquelle l’investisseur bénéficie d’un allègement fiscal allant jusqu’à 21 % s’il a acheté des parts dans des biens loués sous conditions de revenus.

Les avantages d’un investissement en SCPI

Avec les SCPI, l’investissement immobilier devient accessible. En effet, on peut investir en fonction de sa capacité financière. Certaines SCPI proposent même un ticket d’entrée de seulement quelques centaines d’euros. Puis, il s’agit aussi d’un placement sécurisé. Comme la société gère de nombreux biens immobiliers, les risques de l »investissement sont mutualisés. Enfin, investir en SCPI dispense les détendeurs de parts des charges relatives à la gestion des biens. C’est en effet la société qui s’occupe de tout : acquisition des biens, rénovation, recherche de locataires, gestion des loyers impayés, etc. Bref, la SCPI est donc un moyen accessible, simple et sécurisé de placer son argent dans l’immobilier.

C’est quoi le patrimoine financier ?
Quels sont les différents types de patrimoine ?

Plan du site